Livres Adultes

-Edouard Louis, En finir avec Eddy Bellegueule, 2014, aux Editions Seuil.

– Elsa Autan-Pléros, Je suis précoce. Mes parents vont bien, 2010 : des outils sous forme de mindmaps (cartes heuristiques) afin de faciliter le dialogue familial « Haute Pression ».

– Martin Page, Comment je suis devenu stupide, 2000 : le récit autobiographique d’un mec « trop intelligent pour être heureux » qui cherche à débrancher son cerveau.

-Paul Watzlawick, Faites vous-même votre malheur, 2009, aux Editions Seuil.

-Serge Tisseron, Tintin et les secrets de famille, 2009, aux Editions Aubier. Serge Tisseron propose dans ce livre une vision d’ensemble, sans équivalent, des questions posées par l’existence des secret de famille. Il montre en particulier comment ceux-ci se transmettent et quels sont leurs effets sur plusieurs générations.

-Irvin Yalom, Mensonges sur le divan, 2007, aux Editions Points. Ce n’est pas tous les jours que des livres de psychothérapie se lisent comme des romans.

-Irvin Yalom, Et Nietzsche a pleuré, aux Editions Livre de Poche. Le rythme soutenu du récit, les dialogues enlevés, la féroce véracité des portraits construisent une efficace machine à explorer le temps et les consciences.

-Delphine De Vigan, Rien ne s’oppose à la nuit, 2011, aux Editions JC Lattes. Un livre témoignant des cataclysmes que provoquent des secrets dans une famille.  Et celle-ci est bien particulière, son histoire n’est qu’une succession de drames qui vont conduire la mère de l’auteur, Lucile, dans la pathologie. Ce livre est une analyse au plus près de l’effondrement psychique qui va conduire Lucile dans la folie mais aussi à sa perte. C’est un livre, dur mais vrai, expliquant ce qu’est la vie avec une personne psychotique, les délires, la peur, le chaos, l’impuissance des proches. En bref, un témoignage émouvant, voire bouleversant… 

-Irvin Yalom, La méthode Schopenhauer,Aux Editions Livre de Poche.Quand Julius Hertzfeld, un célèbre psychiatre de San Francisco, apprend qu’il n’a plus que quelques mois à vivre, que fait-il ? Il contacte l’un de ses anciens patients, l’arrogant Philip Slate, accro au sexe, rigide, asocial et manipulateur, le plus grand échec de sa carrière, devenu depuis psychothérapeute. Au centre de cette relation : Schopenhauer…

 

Réalisé par VisitOnWeb.com